vendredi 5 mai 2017

Proxys

Je vous ai parlé dans mon dernier billet du concept de proxys, qui consiste à utiliser des figurines de remplacement à une figurine officielle ( soit parce que l'on ne la possède pas, soit parce que l'on souhaite volontairement ajouter un peu de diversité, ou encore parce qu'une figurine croisée sur un site spécialisé nous plait tout particulièrement... ). Eh bien voici la présentation de quelques proxys que je compte utiliser ( voir utilise déjà ) pour les demeures de l'épouvante. Places aux figurines :

Tout d'abord deux créatures tentaculaires, issues de la gamme Mage Knight Dungeon, elles sont en plastique un peu mou mais ont l'avantage d'arriver pré-peint, à mon niveau de peinture juste un peu d'ombrage ou de brossage les rendent tout à fait présentables sur du tabletop ( encore un terme barbare qu'il faudra expliquer par un article... quoique un article juste la dessus me semble un peu capilotracté... )

 Un proxy ensuite pour un investigateur, il provient du jeu Last night on earth. Je n'ai pas de carte investigateur dédié, et bien qu'il serait aisé d'en faire un set grâce au superbe travail de Matildadad sur BGG ( alias BoardGameGeek ), je préfère me le garder pour une idée qui me traine dans la tête : un système de mini-campagne avec des fiches persos à remplir par les joueurs type Heroquest... mais ceci est une autre histoire...

Enfin, les plus belles, ce sont deux maniaques alternatifs venant du site Hasslefree, ou l'on trouve vraiment de superbes figurines ! le but est donc juste ici de varier un peu du hacheur de base...

Le gros désavantage de ces proxys est qu'elles augmentent la masse totale de figurines à peindre pour le jeu et ralentissent par la même occasion la fin du set complet. Et allez savoir pourquoi, je suis toujours plus motivés pour les peindre elles que les officielles !

lundi 24 avril 2017

Le culte en jaune

Je vous avais déjà présenté mes schémas de couleurs pour les deux cultes des demeures de l'épouvante ( le 3e étant encore à l'état de projet onirique dont seule la couleur prépondérante et définie... ), voici donc que la famille s’agrandit avec trois figurines originales terminées :

Eh Mario, je fais une yellow ce soir...
Comme le titre l'indique, le jaune est très présent, et non sans être directement lié avec un personnage bien connu de l'univers de Lovecraft : le Roi en jaune. Au passage, je regrette fortement de ne pas m'être procuré la figurine tirée du Chtulhu Wars au moment ou on trouvait les figurines à l'unité sur Ebay, même si le prix était un peu élevé, on ne la trouve désormais nulle part... Avis.

Au passage, les plus observateurs auront remarqué que l'une des figurines n'est pas sortie de la boite de base, il s'agit en effet d'un complément acheté sur le célèbre Hasslefree, dont voici une présentation plus solitaire :

Tu ne trouvera jamais le necronomicon et je te dévorerai le cœur

Comme la plupart de leurs figurines, celle ci est de très bonne qualité et agréable à peindre, une site que je vous recommande malgré des prix pas forcément très bons marché, mais on en a pour son argent.

Il me reste encore plusieurs proxy ( nom donné aux figurines non-originales utilisées pour remplacer ou étendre une gamme officielle, ce terme est surtout utilisé pour du Games Workshop ), qui vont s'intégrer au culte mais ils ne sont pas encore fins prêts pour les spotlights !

Au plaisir

jeudi 20 avril 2017

Révolution Ludique

Hey ! Je profite de la sortie du nouveau numéro de Révolution Ludique pour venir vous présenter ce Fanzine, surtout que dans ce dernier numéro, se trouve un article sur le Boomstick Studio !

Mais qu'est ce donc que cela ? me direz vous... eh bien il s'agit d'un magazine édité par un passionné, qui traite de tout ce qui touche au monde ludique : le jeu de rôle, le grandeur nature, la figurine, etc. Sa parution est à l'image des articles de notre blog, un peu au bon vouloir de son éditeur, lorsqu'il a des choses à dire, ou des amis pour lui écrire des articles, le dernier en date étant le n°15, sans compter les hors séries ( celui sur le GN Lyonnesse est tout simplement superbe, je vous le conseille vivement ! ).



Au commencement, du nom de "Révolution naine", était une feuille de choux noir et blanc, illustrée à la main. Aujourd'hui, c'est un magazine au design quasi professionnel, très bien fourni ( 44 pages pour le dernier ) et très bien illustré. Le seul regret que je pourrai formuler est qu'il n'existe pas ( ou en tout cas plus ) de lieu regroupant les numéros au format numérique.

Vous pourrez cependant retrouver quelques numéros ici : https://issuu.com/nicoyas 

Je vous souhaite donc une bonne découverte pour ceux qui ne connaissaient pas, et la bienvenue pour ceux qui arrivent ici par le biais de l'article du Fanzine !

jeudi 23 février 2017

Projet LAV - Episode 1

Derrière ce nom pompeux de projet, qu'est-ce que l'on trouve ? Tout simplement une création de décors, en 60x60cm pour mon fiston. Un jour, pour qu'il fasse comme papa malgré ses 5 ans, je lui ai acheté une figurine Krosmaster à peindre. Après un coup de sous couche, il a pu s'adonner aux plaisirs de la peinture avec son style... Bien à lui.

L'idée était surtout qu'il puisse peindre avec Uldaric et moi-même au cours de séance, comme ça pour l'occuper. Et puis un jour, mon fils m'a sorti un truc du genre "Moi aussi j'aurais une plaque de décors comme toi pour jouer avec mes figurines un jour papa.". Le message était passé. Je pensais lui faire une surprise pour son anniversaire mais je me suis dis qu'il serait plus intéressant de le faire ensemble, pour les phases accessibles à son jeune âge.

Ci-dessous, vous trouverez les étapes de réalisation, de ce partenariat familial, avec de petits commentaires par-ci par-là.


Étape 1 : le plan. Au cahier des charges, de la lave. Pas d'autres exigences de la tête blonde. Le reste, c'est de la suggestion de papa pour optimiser l'espace de jeu. Au programme donc, un chemin sinueux conduisant à une zone envahie par la lave, surplombé de falaises abruptes dont le plateau supérieur est accessible par un escalier.  

Étape 2 : Après accord de l'intéressé, on reproduit le plan sur les plaques (inférieure et supérieure) de polystyrène extrudé d'épaisseur 80mm découpées en 60x60cm (après l'avoir poncée pour une meilleure accroche des matériaux dont elle va être recouverte).


Étape 3 : les tracés réalisés, on passe dans le garage pour la découpe grossière de la plaque supérieure, avec une scie à métaux. Ensuite on ponce puis on finalise au cutter avec la sculpture des falaises et escaliers. Pour toutes ces étapes, seul papa officie, le fiston donnant juste des indications de découpes, respectées quand elles ne sont pas trop alambiquées (je suis pas super doué non plus hein...).


Étape 4 : une partie appréciée du fiston. A coup de pilon, rouleau à pâtisserie, écrasement et tout ça, on texture la plaque. On termine en beauté avec une pierre roulée sur l'ensemble du plateau.


Étape 5 : on sculpte quelques petits rochers dont on note l'emplacement sur le plateau supérieur afin de les repositionner correctement une fois recouverts de colle à bois (que j'ai eu du mal à faire prendre...).

Étape 6 : on dessine le sol craquelé pour la lave. Très important la lave.


Étape 7 : après le tracé, on s'attaque aux craquelures avec un fer à pyrograver. Le fiston reste dans la maison pendant que je m'occupe de fondre le polystyrène dans le garage, avec les protections nécessaires (le polystyrène extrudé fondu, ça pue sévèrement en plus d'être toxique...).

Étape 8 : on texture le chemin au cœur de la falaise puis on applique du scotch double face sur les parties qui vont recevoir les plateaux supérieurs.
  
Étape 9 : une fois que tout est collé, on s'attaque à l'enduit, pour compléter la texturation de l'environnement.

  
Étape 10 : une fois que l'enduit est sec, on étale avec plaisir de la colle à bois partout pour y semer des petits cailloux. Cette étape fut délicate car le fiston perdait un peu patience, l'heure du goûter était imminente et le sable tombait souvent en gros tas... Qu'à cela ne tienne, il s'est jeté sur son goûter et j'ai réparé les (petits) dégâts.


Et voilà pour ce premier épisode. Au départ, je n'avais pas spécialement prévu de vous parler de ce projet. Non pas que vous n'en valez pas la peine mais simplement parce que je pensais, à tord, que ce ne serait pas intéressant pour vous. Et puis j'ai pensé qu'au contraire, ce projet avait tout intérêt à être publié sur ce blog, parce qu'il entre dans la thématique du partage d'une passion, qui plus est avec un proche. Même si parfois l'impulsivité et la patience d'un enfant est délicate à gérer sur ce genre de création, l'expérience vaut le détour. Et puis je pourrais toujours lui piquer sa plaque pour une petite partie :-P !

A bientôt pour un autre épisode !

mercredi 22 février 2017

Terrain Post-Apocalyptiques gratos !

Salut à tous lecteurs errants du web irradié ! 

Dans la vie, la vraie, je suis infographiste et sur mon temps libre, je bricole de temps en temps des terrains pour mes projets de jeu perso. Bon ok, ça, vous vous en foutez mais pour ceux qui nous suivent depuis les débuts du blog, vous avez peut-être lu l'article concernant mon jeu post-apo qui change tout le temps de nom (VaultQuest, RANGERS, RAIDERS, Les Survivants)... Dans ce dernier, je présentais un aperçu des plateaux de jeu réalisés pour l'occasion. Depuis, tout cela a évolué.

En effet, je suis passé sur un format de tuiles, pour tester facilement différentes configurations de terrain. Du coup, mes précédentes productions ne me servent plus pour ce projet. Alors autant en faire profiter tout le monde, du moment que ça reste hors usage commercial. Vous trouverez bien un moyen de vous imprimer de jolis tapis de jeu, même s'ils sont loin d'être parfaits ;-) .

TERRAIN VAULT INTERIOR
Format 60x60cm en 150dpi - Cases de 25x25mm

TERRAIN RUINED EXTERIOR
Format 60x60cm en 150dpi - Cases de 25x25mm

Si jamais vous souhaitez réellement imprimer cela chez un imprimeur pro, sur demande, je peux m'arranger pour vous envoyer un pdf HD en 300 dpi dès que possible, via Wetransfer (et oui car Google compresse mon fichier déjà compressé donc de base, c'est moins joli). En attendant, vos commentaires sont les bienvenus, d'autant plus que je réitérerai ce genre d'article avec contenu pour la communauté !

Et hop, pour exemple, une petite mise en situation de la version RAIDERS !

mardi 31 janvier 2017

Les 7 péchés !

Comme vous l'a annoncé Drenark dans son billet de bonne année, point de bonnes résolutions ici. J'en veux pour preuve : j'ouvre les hostilités en vous parlant des péchés capitaux ! Mais pas de bondieuseries ici, il s'agit bien de figurines !

Je ne vous en avait pas parlé, mais courant 2015, j'ai financé un jeu de figurine du nom de "The Others : 7 sins". Un jeu peut être intéressant mais dont je ne lirais certainement jamais les règles puisqu'elles sont en anglais et que le mien est bien trop approximatif pour ce genre de jeu. Par contre, il y a une montagne de figurines très Cthulhuesque modernes, de bonne qualité, qui pourront me servir pour plusieurs jeux !



Eh bien figurez vous que j'ai reçu ce coli en fin de l'année dernière, un énorme carton comprenant tous les bonus Kickstarter. Et que en bon figuriniste, j'ai déjà attaqué les essais de peinture pour ces affreuses... choses... ! Voyez par vous même le résultat :

Mère-grand, que tu as de grandes dents !

Il s'agit la d'un démon mineur de l'avarice, et le traitement fut simple : sous couche barbarian flesh puis un encrage rouge complet, un passage de rouge sang dans la bouche, des dents en bleached bone et un éclaircissement par touches en chair elfique ( + j'avoue deux trois ombrage ou réhauts ).

Une des figurines qui m'a prit le moins de temps à peindre par rapport au résultat obtenu, je suis très satisfait et compte bien réserver le même sort aux autres démons, en s'attardant un peu sur les détails des plus gros ( et plus beaux, si l'on puis dire ! ). En effet, il y a plus d'une centaine de figurines en tout et vu ma vitesse de travail, j'en ai largement pour plusieurs années !

Mais ne vous inquiétez pas, un nouveau libellé The Others voit le jour pour en suivre la progression, à bienôt !

jeudi 26 janvier 2017

2017, le grand secret du nombre...



2017... 2017... Aucun d'entre-vous ne s'est déjà demandé à quoi pouvait correspondre ce nombre ? Peut-être est-ce le nombre de fois où Ash a hurlé de douleur en se cognant, s'enfonçant un clou dans le pied, se tronçonnant la main ou la jambe, un amis ou un membre de sa famille, s'est ébouillanté, s'est fait posséder, s'est pris un coup dans la tronche, les côtes, les bijoux de famille ?

Ou alors, est-ce le nombre de Pink Fuck* qu'il a pu boire avec son pote de beuverie Chet durant sa jeunesse débrayée, le nombre de nanas qu'il s'est tapé dans les toilettes, dans sa caravane, dans une cabane miteuse au fond des bois ou dans un château en plein Moyen Âge ?

Ou encore, le nombre de mots écrits en lettres de sang dans le Necronomicon, le nombre de démons qui y sont cités, le nombre de morts liés à l'existence de ce mal relié de chair ?

Et pourquoi pas le nombre de jets de dés effectués lors de nos parties tests sur notre projet Evil Dead Pulp Alley, le nombre total de dégâts, d'échecs, de réussites critiques cumulés durant les combats ?

Ou enfin, le nombre de caresses colorées sur nos figurines nues, avides d'acrylique et de coup de pinceaux plus envahissant les uns que les autres, jusqu'à l'orgasme multicolore leur donnant une existence pleine et entière au sein de notre projet fou qui nous permettra, un jour peut-être, de revivre les palpitantes aventures de Ash Williams face à l'Armée des Ténèbres ?!

Et bien non, après avoir passé presque un mois à théoriser sur la question, Uldaric et moi-même, nous nous sommes rendus compte que c'était juste le passage à la nouvelle année. Alors à nos rares lecteurs, nous vous souhaitons une excellente année 2017 !

A bientôt sur le blog pour plein de nouvelles photos et articles passionnants (un "bientôt" relatif, compte-tenu de notre difficulté à tenir des délais raisonnables quant à nos interventions sur ce blog. Et ne comptez pas sur une bonne résolution !) !

*Episode 3 de la saison 2 de Ash vs Evil Dead

jeudi 20 octobre 2016

La Green Stuff c'est Green ! Super Green !

Ça y est, L'automne est là, le soleil s'en va, le froid s'installe doucement, chaque recoin de nos jardins est humide et la boue s'accroche à nos chaussures comme une vieille mamie aux joues d'un nouveau né... Oui, le temps est venu ! De quoi ? Et bien de s'enfermer au chaud, avec un bon café/chocolat chaud/thé et reprendre plus sérieusement le projet Evil Dead !

Il est clair que 2016 est une année sympathique à propos de notre héros favoris. En témoignent les articles ci-dessous, un jeu de plateau est en développement, pour revivre la folle aventure du film Evil Dead 2, la saison 2 de Ash vs Evil Dead a démarrée sur les chapeaux de roue (nous ne pouvons que vous encourager à découvrir cette série fantastique dont le coffret dvd de la saison 1 sort en décembre !). Et cerise sur le gâteau, on se remet au boulot pour avancer notre table de jeu avec quelques petites nouveautés et mises à jours.

 Le Necronomicon


 Dans un billet plus ancien (je me demande même si ce n'était pas dans l'un des premiers du blog), on pouvait voir une première sculpture de Necronomicon, en attente de moulage avec d'autres éléments. A l'époque, j'avais travaillé avec une pâte durcissante de je ne sais plus quelle marque. Je connaissais bien entendu la Green Stuff mais ne m'y étais pas encore essayé.

Il est clair que le travail de la Green Stuff est radicalement différent et bien plus "simple". Le problème majeur selon moi est de ne pas être pourvu de prothèses oculaires bioniques à résolution macroatomique (faudra vous y faire, j'adore inventer des mots). Entendez par là que pour les petites sculptures, les détails sont délicats à réaliser. Et c'est sans compter la déformation de la Green Stuff dès que l'on appuie un peu trop, foutant en l'air le joli regard méchant du Necronomicon. Au bout du compte, je m'en suis sorti. Certes, c'est sans doute bien grossier aux yeux d'un sculpteur professionnel mais au moins, nous avons notre livre des morts à présent ! Prochaine phase : le moulage afin de pouvoir le reproduire à la demande et selon nos besoins.

Taille approximative du Necronomicon sculpté : 3mm de large x 5mm de longueur pour 1,5mm d'épaisseur.

Les moustaches du Forgeron


Un autre travail récent avec la Green Stuff : les moustaches du forgeron dans Evil Dead 3. J'avais déjà réalisé une première version, en même temps que le fouet de l'Homme au Fouet mais ce fut un ratage complet (moustaches trop longues). A présent, c'est corrigé. Notre cher ami va enfin prendre une bonne douche de sous couche et viendra combler les rangs de la team Ash ! 

Ce que je retiens de cette seconde expérience à sculpter la Green Stuff, c'est qu'il faut des outils adéquat. Mes premiers essais ont été réalisés avec des outils de sculpture achetés chez Cultura et j'en ai été très déçu. Manque de finesse, qualité de l'outil discutable, tout cela pour un prix douteux. A présent, je travaille avec des outils achetés sur Army Painter (vous pouvez les voir en arrière plan, sur la photo du forgeron) et c'est le jour et la nuit !

Et voilà, c'est la fin de cette article de reprise sur notre projet Evil Dead. Mais promis, très très bientôt, un article va suivre, sur le premier test de notre scénario. Et je n'oublie pas non plus de vous poster prochainement l'une de nos figurines Evil Ash !

Stay Groovy !

vendredi 12 août 2016

Kickstarter Evil Dead 2.0 !

La campagne est désormais finie, et j'ai pu avoir des réponses à mes questions !

- les frais de port ont étés revu à la baisse pour l'Europe, le projet est maintenant EU friendly ! il n'y aura qu'une vingtaine de dollars de livraison.

- les figurines, annoncées assez longtemps en 60mm, ont finalement à la fin été changées pour du 28mm, tout juste le format que nous utilisons, autrement dis, rien n'aurais pu me faire plus plaisir !

- des bonus très sympa ont étés ajoutés et validés, 720000$ de budget, je me suis donc permis de prendre une version deluxe avec beaucoup de nouvelles figurines et accessoires, ça devrait pouvoir agrémenter très fortement ma cabane dans les bois, et accélérer la recherche de figurines !

Par contre, la fin de campagne pour novembre 2016 a été largement repoussée en 2017, mais l'on s'en doutais un peu car le délai semblait vraiment court, et autant avoir un matériel de qualité même s'il faut l'attendre un peu plus longtemps !

Cela me donnera sans doute l'occasion de faire un article "open the box" dès réception.

En attendant, la cabane avance, mais je n'ai pas prit le temps de faire des photos... j'essaierai d'en faire avant la fin des vacances !

mardi 12 juillet 2016

Kickstarter !

Le but du blog n'est pas de relayer toutes les nouveautés figurines, mais il en est dont nous ne pouvons pas passer à côté, surtout lorsqu'il touche de si près l'un de nos univers favori ! Car en effet, accrochez vous bien, il s'agit bien la d'un jeu de plateau Evil Dead 2 !

Loin d'être aussi léché et fini que les projets CoolMiniOrNot, il n'en est pas moins fort intéressant et beaucoup plus dans l'esprit kickstarter, qui est de financer des projets dont les initiateurs n'ont pas forcément les moyens de les produire en amont de la vente. Il s'agit en fait ici des éditeurs des Comics Evil Dead, Space Goat Productions.

Voici un aperçu du projet :


Et un lien vers la fiche complète en cliquant ici

Nous n'avons pas encore soutenu le projet mais nous le surveillons de près car quelques points restent encore à éclaircir ou à développer :

- Les frais de port ne sont pas encore "EU friendly", il en coutera donc pour le moment environ 30$, ce qui fait tout de même un poil cher, mais SGP annonce déjà des projets pour réduire ce coût.
- Les figurines ne sont pour le moment pas extrêmement convaincantes, et leur taille annoncée est de 1.5", je ne sais malheureusement pas à quoi cela correspond exactement en mm, j'espère pouvoir avoir des infos la dessus.
- Ils ont été un peu dépassés par le succès du premier jour, 300% de financement dès le jour 1 et ils n'étaient pas vraiment prêt à cela, par contre ils ont été réactifs et très à l'écoute des commentaires des "backers".

Bref, un beau projet qui se soldera très certainement par l'achat d'une ou deux version, si vous êtes intéressés par un regroupement dans la région on peut éventuellement en discuter !

jeudi 30 juin 2016

MoM - Règles maison 01

MoM : pour "Mansion of madness", le titre anglais des demeures de l'épouvante.

Il s'agit donc bien la de la suite de customisation ( ou pimp ! ) de ce jeu, mais pour une fois nous n'allons pas parler figurines ! En effet, après plusieurs parties ( je dirai une dizaine voire un peu plus ), il s'avère que la même critique reviens régulièrement, celle des cartes de combat dont le tirage est un peu fastidieux, et dont les caractéristiques testées ne sont pas tout le temps bien logiques.
Alors oui, le but était de rendre les parties plus narrative, mais je trouve qu'au contraire, la pioche de nombreuse cartes ralenti le jeu sans pour autant beaucoup l'enrichir. C'est pour cela que j'ai réfléchi à un système alternatif que je vous livre ici à l'état un peu brut, puisque j'avoue ne l'avoir testé pour le moment que sur une seule partie ( au moins il a tenu la partie entière, il est donc jouable... )

Pour résumer, exit les cartes combat, il y a désormais des cartes monstres ( 1 pour chaque monstre ) qui rassemble toutes leurs caractéristiques. Lors d'un combat, l'investigateur teste sa valeur de force ou tir en attaque, et dex en défense. La principale différence est que les monstres n'ont plus de version alternatives, j'ai donc essayé de faire une moyenne des caracs et des attaques spéciales... n'hésitez pas à me donner vos impressions la dessus.

Voici donc la règle de combat alternatif : MoM.regles.combat.Uldaric.pdf

Et pour votre plus grand plaisir, j'ai évidemment fait les cartes de monstres prêtes à imprimer dont voici un petit apperçu :





Il s'agit des cartes du gardien dont les teintes rouges ont glissé vers le vert, et les symboles monstres que vous reconnaitrez. Juste deux changement, dans le coin supérieur gauche, la présence influence les test de volonté, et au milieu en bas, c'est la dextérité du monstre qui influence les test d'esquive.

Pour la totalité des cartes en pdf, c'est ici : Cartes.monstres.Uldaric.01c.pdf

Si vous testez ces règles, n'hésitez pas à me donner vos retour d'expérience ou vos idées, cela me permettra éventuellement de les enrichir ou les corriger, bien que le but soit tout de même d'avoir quelque chose de très fluide !

Pour l'instant il n'y a la que le jeu de base mais les extensions vont suivre rapidement, je suis en collecte d'images sympa à y intégrer.

mardi 14 juin 2016

Mobilier de l'épouvante

De retour de pause ludique, je vous propose un article sur la création de pions personnalisés. Je vous montre ici les premiers que j'ai fait pour les demeures de l'épouvante mais de nombreux jeux peuvent ainsi avoir des améliorations très simples à faire. Il vous suffit d'avoir une boite à rebut et un peu de matériel de récupération, et vous pouvez avoir des resultats très sympathiques.

Mais quelle est cette fameuse boite à rebut ?

C'est très simple, c'est une boite ou vous stockez tout le surplus d'accessoires que vous n'utilisez pas sur vos figurines, les poses alternatives, les figurines cassées, une sélection de jouets Kinder ou des grappes de maquettes en vrac chinées en brocante.
Tout ce matériel sert ensuite à venir agrémenter vos socles, vos décors et même personnaliser certaines figurines...
Un jour je vous prendrais la mienne en photo ( il est plus exact de dire "les miennes" car à force tout ne tiens plus dans une seule )

Et si nous en revenions au sujet ?

Vous avez raison ! ( comme d'habitude ) Mais je me permet juste une légère digression pour vous parler du concept de "pimp my game". Il s'agit, comme son nom l'indique, du fameux principe d'améliorations des jeux de plateau en peignant les figurines, réalisant des pions personnalisés ou en concevant un rangement particulier pour le matériel de jeu. Plusieurs blogs de fans en ont fait leur cheval de bataille et on trouve des idées particulièrement sympathiques pour les jeux les plus connus.
Le site anglais Boardgamegeek est également une bonne mine d'or mais il faut fouiller un peu, car il est particulièrement fourni...

Et alors, ces pions ?

Les voici :



Vous aurez surement reconnu les deux pions autels, ainsi qu'un premier pion cachette dont voici les originaux :



coté réalisation, nous avons comme base soit des meubles de poupée chinois dont je vous ai parlé dans un précédent article, soit un socle en plâtre moulé grâce à Hirst Art. La nappe est un simple morceau de tissu imbibé de colle pour le maintenir en forme, les bougies sont de petits morceuax de fils électriques dénudés pour faire la mèche, le parchemin est un morceau de papier décoré au stilo très fin, et le reste vient de la boite à rebut ( heroquest ou autres games workshop ).

On retrouvera également le principe des socles que j'applique à mes figurines, avec une alternance intérieur/extérieur.

Il me reste encore les barricades, pour lesquelles je garde des meubles plus haut, les échelles et trappes qui sont en cours, et les feux de camp. Ce sera certainement l'objet d'un prochain article !

mardi 24 mai 2016

Pendant ce temps, à Veracruz...

J'aime bien utiliser cette référence au film La cité de la peur pour introduire des articles d'excuses pour mutisme prolongé. Car oui vous pourriez vous dire que Uldaric et moi-même sommes de vils déserteurs, abandonnant lâchement notre blog encore tout jeune... Tout vide...

La Vérité chers lecteurs, c'est qu'avec les beaux jours (mouarf, la bonne blague...) nous mettons un peu plus le nez dehors et du coup, la peinture se fait plus rare. Mais soyez rassurés, c'est assez habituel chez nous. Disons que les saisons nous influencent fortement et quand viennent les beaux jours, nos activités se portent plus sur l'extérieur.

Donc pour l'heure, rien à se mettre sous la dent et pourtant, plein de photos attendent sagement d'être postées... Oui mais voilà, il faudra encore patienter un peu. En exclu, sachez que j'ai eu l'immense plaisir de peindre une figurine de Evil Ash, pour notre projet Evil Dead ! Promis, vous la verrez !... Mais pas aujourd'hui !

Ok, ok, vous avez gagné. J'avais quand même quelques trucs en réserve pour un moment critique comme celui-ci... Ci-dessous, quelques prises de vue de mobilier pour mon jeu post apo Les Survivants. Ils viennent pour la plupart de l'excellent site anglais Copplestone Castings où l'on trouve des figurines Pulp intéressantes ainsi que quelques éléments de mobilier pour du 28mm.







Le plus long dans tout cela a été la réalisation des socles mais le résultat final vaut le coup et fait toute la différence sur le plateau de jeu. Certains éléments comme la table en bois on été réalisés par mes soins à partir de bâtons d’allumette.

Voilà, c'est tout ce que vous aurez pour aujourd'hui, non mais !
Drenark.

jeudi 31 mars 2016

Quel décor de chiotte !

Hélas, le monde des figurinistes n'échappe pas à l'humour gras ! Mais on assume et on l'utilise pour sublimer nos œuvres. Voici donc l'objet du délit ( selon la célèbre police du bon goût ), dans toute sa splendeur :


Il s'agit bien la d'un décor post apocalyptique ( rien à voir avec le contenu de la cuvette ), réalisé à partir de balsa et de meubles de maison de poupée que j'ai du coup l'occasion de vous présenter !
J'avais repéré cette collection sur le site d'un autre figuriniste et me suis jeté dessus avant de ne plus les trouver, dans le but d'en faire des décors pour les demeures de l'épouvante. Il se trouve que j'ai craqué avant sur ce petit coin de paradis, que j'intégrerai surement à l'occasion dans un décor un peu plus grand.
Bref, pour revenir aux meubles eux mêmes, voici la collection complète :


On les trouve sur tous les sites de discount chinois ou autre pour environ 4/5 euros la pochette. La qualité n'est pas toujours uniforme mais c'est un très bonne base à bas prix pour les repeindre !

Ils trouveront bien évidement leur place dans la cabane Evil Dead 2 pour laquelle je vais surement devoir racheter la pochette des toilettes ! Et si vous suivez régulièrement ce blog, vous les reconnaitrez peut être à droite et à gauche pour diverses utilisations !

lundi 21 mars 2016

Sois Témoin globulard ! Sois Témoin !

Ça fait un petit moment que je souhaitais vous parler de ce jeu tout simple et pourtant jouissif. Mais avant tout, mettez-vous en condition. Balancez-vous ce morceau du dernier Mad Max dans les oreilles, visualisez le décors... Ça y est ? On y va pleine bourre alors !


Sans entrer dans les détails, car ce sera avant tout un article contemplatif, il y a quelques années, j'ai fait la découverte du blog PILLARDS de Matthieu Néhémie. Là, il y présente son petit jeu de figurine post-apocalyptique avec ses règles maison. Rien d'innovant en profondeur mais la mise à disposition d'un moteur de jeu fort de ses escarmouches violentes à pied ou... A bord de véhicules ! Ci-dessous, le pitch de présentation de l'auteur :


Le monde d'avant n'est plus qu'un souvenir, quelques photos dans des livres mités, des histoires comptées au coin du feu.
L'opulence a laissé place à une ère de conflit. La moindre boîte de conserve, quelques litres de carburant, une poignée de cartouches, une vieille bouteille de whisky, la plus petite richesse est l'objet d'une lutte armée...

Pillards est un système de règles de jeu de stratégie avec figurines se déroulant dans un univers post-apocalyptique hérité des grands classiques du genre. Vous dirigez une bande de pillards prêts à tout pour glaner les dernières ressources d'un monde à l'agonie. Le système de Pillards vous permet de simuler ces affrontements mais également de gérer l'évolution d'une bande de parties en parties.

Voilà, tout est dit. PILLARDS n'est pas exempt de défauts, c'est certain et nous avons déjà procédé à de nombreux rééquilibrage dans notre groupe de jeu. Mais il a l'avantage d'être gratuit, intuitif et diablement fun. Mais surtout, il permet de ressortir de vieilles voitures du grenier pour les transformer sauce Mad Max.
Nous avons de nombreuses photos de nos parties à vous faire partager mais pour cet article, les voitures seront à l'honneur ! Soyez Témoins !











Drenark.